Meurtre dans un jardin indien
EAN13
9782714445407
ISBN
978-2-7144-4540-7
Éditeur
Belfond
Date de publication
Collection
Domaine Étranger - Littérature
Nombre de pages
496
Dimensions
24 x 15 x 3 cm
Poids
610 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
849
Fiches UNIMARC
S'identifier

Meurtre dans un jardin indien

De

Traduit par

Belfond

Domaine Étranger - Littérature

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Playboy millionnaire, l'ignoble Vivek « Vicky » Rai est tué lors de sa propre garden-party. Six convives sont suspectés : un bureaucrate possédé par l'esprit de Gandhi ; l'actrice la plus glamour de Bollywood, fan de Nietzsche ; un tout petit aborigène très doué pour l'effraction ; un gamin des rues voleur de portables au physique de jeune premier ; un Monsieur catastrophe texan sous protection judiciaire ; et le must du politicien corrompu, le propre père de la victime. Des palaces de Delhi aux bidonvilles de Mehrauli, des repaires terroristes du Cachemire aux cabanes des îles Andaman, des berges du Gange aux tapis rouges des premières de Bombay, entre soif de justice, vengeances, manigances politiques, quête d'un totem perdu ou d'une fiancée par correspondance, tous les chemins semblent mener au jardin du crime. Mais qui a tué Vicky ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

22 juin 2010

Un cluedo sans le colonel moutarde dans le cellier avec le chandelier

Plus grande démocratie du monde, par le nombre de citoyens, 1,1 milliard, l’Inde souffre d’une corruption endémique qui permet aux plus riches de passer entre les mailles des filets de la justice. C’est le cas pour Vivek Rai, fils du ...

Lire la suite

13 juin 2010

Foisonnant, palpitant, drôle, un voyage dépaysant !

J’étais littéralement tombée sous le charme du premier roman de l’auteur (Les fabuleuses aventures d’un indien malchanceux qui devint milliardaire) et c’est donc avec un immense plaisir que je me suis plongée dans Meurtre dans un jardin indien. Déjà, je ...

Lire la suite